Dieter Zorn & Uschi Kallus

 

 

Caïman à front lisse

Paleosuchus palpebrosus

Ordre: Crocodiles (Crocodilia)
La famille: Alligators (Alligatoridae )
Le sous-famille: Caïmans (Caimaninae)

 

Notre Bongo, comme tous les caïmans, fait partie de la famille des alligators et est originaire de l’Amérique du Sud.

Les caïmans vivent dans des forêts tropicales où ils creusent sur les rives de lacs et de rivières un renfoncement pour que le niveau d’eau les recouvre presque entièrement. Seuls les organes sensitifs, placés vers le haut du crâne, sortent de l’eau : les narines, qui peuvent être fermées, les oreilles, également munies d’une membrane protectrice, et les yeux, pourvus de deux paupières, dont une paire est transparente et protège les yeux sous l’eau. Leur langue est également transformé en clapet qui ferme le gosier, ainsi ils peuvent plonger, la gueule ouverte. Ils restent immobiles dans l’eau, parfois des journées entières, et attendent leur repas, tel que poissons, volatiles ou petit mammifères. A une incroyable rapidité ils se projettent sur leur proie, la tuent d’une morsure puissante et l’ingèrent (l’avalent, l’absorbent, engloutissent) ensuite. Les proies relativement petites peuvent être avalées entièrement, mais quand ils sont très affamés ils s’attaquent aussi aux proies de grande taille dont ils doivent sectionner une ration : ils mordent fort, ancrent leurs dents et exécutent des secousses violentes ou se roulent en tonneau, car malgré la puissance de leur morsure, leurs dents ne sont pas très efficaces pour trancher
Malgré leur espérance de vie de bien plus de 50 ans, ils atteignent une longueur d’un mètre cinquante « seulement Il paraît qu’il existe des exemplaires qui ont atteint l’age de 120 ans et 2 m de long.
La femelle est généralement 10 à 20% plus petite. Au printemps, elle enterre 5 à 15 oeufs près de leur habitat et les bébés sortent au début de l’automne.

Dans les premières années de notre Reptiles Show, une exposition accompagnait le spectacle et pour la rendre plus intéressante, nous avons achetés quelques sauriens, dont un petit caïman à front lisse. Nous avons appelé ce mini-crocodile d’une soixantaine de centimètres de long qui grondait, soufflait et mordait : « Bongo ».

10 ans plus tard, Bongo fait 2m de long et est très robuste. Quand on s’approche trop de lui ou pire quand on le touche il peut devenir dangereux. Il est rapide comme l'éclair et sa mâchoire, selon l’affirmation d’autres auteurs, peut exercer une pression de plus de 250 kg/cm2. (En comparaison, un être humain atteint jusqu’à 80 kg/cm2 et un chien de combat environ 150kg/cm2).

Bongo est très intelligent (pour un reptile), pourtant sa cervelle a la taille de sa dent la plus grande. Il connaît son nom et comprend certaines nécessités. Ainsi , je peux par exemple sans problème lui changer son eau ou nettoyer son vivarium. Aussi, il aime bien se faire brosser le dos quand trop de calcaire et saletés y sont déposés.

Ici encore une fois Bongo, âgé d'un an (60cm), puis Bongo pubère, à 11 ans (1,20m).

 

Mais avec un peu de prudence et respect, même des frêles jeunes filles peuvent se laisser photographier avec lui.

 

A l’âge de 20 ans, Bongo n'est toujours pas très long, mais il est devenu très robuste.

Bongo est maintenant intégré dans notre Reptiles-Show. Il est devenu une attraction de notre présentation, particulièrement quand il est de mauvaise humeur, qu’il gronde, souffle et mord.